Episode XVII

17 juillet 2019

EPISODE XVII - MISSION IMPOSSIBLE

"Debout les hommes... Que la Force soit avec vous."

 

Le Général Jan Dodonna expose un plan d'attaque.

Le nouvel opus s'ouvre avec la progression vers la petite planète Esseles d'une corvette corellienne dans laquelle on s'active. L' Alliance rebelle a décodé les plans volés de l'Etoile Noire et se jette dans un symposium afin de fusionner les intelligences et les moyens de lancer une offensive. L'opération "Cendres" est mise rapidement sur pied par le Sénateur Bail Organa, Saw Gerrera et le Gouverneur Marcellin Wessel. Tous les meilleurs pilotes sont réquisitionnés. 

Luke Skywalker participe à l'attaque.

Cette opération est un véritable baroud d'honneur, car l'Alliance rebelle est au bord de l'asphixie. Ses forces sont moribondes et dispersées et ses revenus se sont effondrés. Il faut frapper un grand coup. Il faut détruire l'Etoile Noire. Fût-ce une mission suicide.

Pendant que les troupes du Sénateur Organa arrachent Abregado-Rae des serres de l'Empereur, le meilleur atout de la Rébellion s'embarque en personne pour mener le raid spectaculaire. Le décollage des appareils se déroule dans une atmosphère pesante. Tous retiennent leur souffle.

A l'assaut de la station sidérale impériale.

C'est grâce à la trajectoire d'un message envoyé et en la recoupant avec ses propres données, que l'Alliance détermine facilement l'emplacement de l'Etoile Noire au sein du commandement Tarkin. Cinq escadrilles de chasseurs X-wings, trois escadrilles Y-wings, trois groupes de bombardiers immaliens sont lancés contre l'Etoile Noire. Les appareils des escadrons rouge et bleu franchissent le champ magnétique avec leur bouclier avant à pleine puissance. De leur côté, les officers de la base impériale activent les brouilleurs, afin de perturber les ordinateurs de visée des chasseurs ennemis. La chasse impériale se déploie à son tour. Ceci promet une belle empoignade.

Poste de commandement du croiseur "Independance".

Le Prince Lee-Char, adepte de l'isolement splendide, décide d'accélérer le rythme des conquêtes. Pour cela, on aperçoit des croiseurs calamariens surgir de l'hyper-espace partout et jusque dans les régions les plus reculées de l'Univers. La colonisation se déroule autant dans les Espaces sauvages ou le secteur Seswenna que dans les Confins hydiens. Courageux, mais point téméraires, les Mon Calamari débarquent bien sûr où l'Empire et l'Alliance n'ont aucune présence. 

Le "Conquest" aux abords de la lune de Codian.

Pendant que l'Etoile Noire subit une première vague d'assaut, la marine impériale passe à l'offensive contre les flottes éparses du Lord marchand, dans le secteur Tapani. Vador soutient l'offensive en envoyant l'Amiral Covell conquérir Jakku. Le Vice-Roi s'empare de Nkllon et Bestine. Mais l'Empereur ne vient pas pour le contrôle des planètes ; il vient casser du Rebelle. Sortant de l'horizon, ses destroyers s'appliquent à exterminer tout objet volant du Lord marchand. Mais autour de la Lune de Codian, le siège ne peut obliger l'ennemi à se rendre. A Chalcedon, le Major Shelvay perd tous ses chasseurs, parvenant tout de même à prendre pied sur la planète.

Déploiement de Stormtroopers sur Sullust.

Un autre secteur est martelé par l'Empire, celui de Sewenna. Là, le Seigneur Vador déploie la majeure partie de ses forces, afin d'y dissoudre la présence de Saw Gerrera. Ses généraux traquent l'ennemi abhorré de Subterrel à Adarlon. La peur et le sang précèdent l'heure fatale de la mise à mort. Lorsque Vador attaque Sullust, qui change de main pour la quatrième fois, il s'acharne à détruire les flotilles rebelles, décidément à la peine. McQuarrie subit une seconde retraite avant de filer par une route hyper-spatiale.

Tourelles turbo-laser de l'Etoile Noire.

La bataille fait maintenant rage à la surface et autour des tourelles d'artillerie de la grande base impériale. Plusieurs fois les chasseurs rebelles plongent droit sur ce qu'ils savent être le point faible de la station, à savoir la tranchée du puits d'évacuation ; à chaque fois, ils sont repoussés ou détruits dans des étincelles qui jaillissent de toutes parts.

Le Directeur Orson Krennic se sent seul.

Dans la base sidérale elle-même, le Grand Moff tance ouvertement Orson Krennic, le Directeur de la recherche militaire, coupable d'avoir trainé pour trouver les ingénieurs et surtout incapable de prévenir le danger d'une attaque de telle envergure. Certes, les croiseurs rebelles ne peuvent rien - et restent d'ailleurs prudemment à l'écart des combats, attendant leur heure - mais les chasseurs légers de l'Alliance représentent une réelle menace.

Quelques appareils parviennent jusqu'à la tranchée.

Luke Skywalker et deux chasseurs du Red Squadron évitent la chasse adverse et piquent soudain à toute vitesse dans la tranchée. Du quartier général du Commandant Scrambas on s'inquiète : "Son ordinateur de visée est débranché. Luke, votre collimateur est débranché. Qu'est-ce qui se passe ?" - "Rien du tout... Tout va très bien." Le jeune Jedi déclenche le tir de ses torpilles à proton, qui doivent causer une réaction en chaîne... qui ne se fait guère attendre. L'Etoile Noire explose telle une supernova dans un nuage de milliard d'éclats brillants cernés d'un cercle de chaleur s'éparpillant dans l'Univers. Le commandement Tarkin doit faire retraite en voyant les croiseurs adverses entrer maintenant dans la danse.

Le Sénateur Greejatus est un proche de l'Empereur.

Un article discret de la Tribune de Coruscant remonte comme une flamme le long d'une trainée de poudre jusqu'aux différents bureaux des services de renseignements. Voici le sujet en question : "Située au carrefour de trois grandes routes hyper-spatiales, la planète Commenor connait une activité de pleine intensité. Dans la ville d'Anteluma, une myriade d'espions et d'agents se croisent pour converger finalement vers le Sénateur Janus Greejatus, envoyé spécial de l'Empereur. Ces missions ultra-secrètes restent nébuleuses pour les fonctionnaires profanes que nous sommes, mais il est clair que l'Empire est sur une piste, piste considérée soudain comme prioritaire."

Débarquement imminent et imprudent sur Pergitor.

Le Commandant Dreis observe le débarquement sur Pergitor, une des nombreuses planètes volcaniques de production de Dark Vador. La manoeuvre se déroule à la perfection, au détriment des craintes d'une intervention imminente de la marine impériale. Et justement, voici le Général Maximilian Veers qui déchire le voile noir de l'espace. Ce dernier réussit son attaque et anéantit les quelques ailes-B de la chasse adverse dans un ballet aérien bien rodé. Il ne peut cependant pas débarquer sur Pergitor et ne parvient pas à faire décamper le commandement Dreis.

Une navette Lambda amène l'Amiral Batch sur Ord Mantell.

Deux flottes se défient devant Ord Mantell. La première s'efface rapidement devant la seconde, impériale. Ziro le Hutt ne cherche aucunement le combat et disparaît très vite vers Fornax, afin de la conquérir. Aussitôt, les modules d'assaut de l'Amiral Martio Batch - l'officier le plus cité et le plus décoré du Grand Moff - débarquent. Mais un détail a son importance : la planète est libérée et devient neutre, elle n'est pas soumise à l'Empire.

Dans un hangar de Haruun Kal.

Les opérations se poursuivent avec un tempo impressionnant. Voici maintenant que l'on envoie un commando spécial sur Haruun Kal, avec le secret espoir de récupérer le Faucon Millenium. Menée par la Capitaine Kaiya Adrimetrum, qui travaille pour le compte de Saw Gerrera, la mission s'empresse de trouver le cargo léger avant qu'il ne passe à la casse ou rouille sur pied. Trop tard ! Vador, ayant senti venir le coup a fait détruire l'engin méprisé et fait diffuser les images dans toute la Galaxie. On le voit, respirant lentement et mains dans le dos, devant le Faucon qui se fait écraser par des pillons.

L'insouciante Ssaria préfère dormir nue que de consulter ses rapports.

La Moff de Casteel nous a fait profiter d'une allègre et coruscante sensualité - non, nous ne parlons pas de la planète ! - tout au long des épisodes précédents. Mais nous approchons de l'apothéose dans le dernier acte qui se joue bientôt. Inconsciente d'avoir subi deux retraites déjà et ignorante de la destruction d'Onderon, Ssaria envoie sa flotte dans l'ancien chef-lieu de Saw Gerrera...  qui n'est plus qu'un amas misérable d'astéroïdes errants. Au moins, échappe-t-elle ainsi à l'élimination.

 

Date limite : vendredi 23 août à l'heure qui vous plaira.

 

Explosion de l'Etoile Noire.

Dernier cliché du jouet technologique de l'Empereur. L'Alliance vient de remporter une fabuleuse victoire en portant un coup important à l'Empire, qui perd sa réputation d'invulnérabilité en même temps qu'un énorme contingent d'officiers et d'ingénieurs de valeur. Seule une poignée d'Impériaux s'en sortent indemnes, parmi lesquels le Grand Moff qui trouve refuge sur un croiseur. Wilhuff Tarkin, personnellement accablé ce tour, se remettra-t-il de tous ces aléas ?

Historique

Présentation
Episode I
Episode II
Episode III
Episode IV
Episode V
Episode VI
Episode VII
Episode VIII
Episode IX
Episode X
Episode XI
Episode XII
Episode XIII
Episode XIV
Episode XV
Episode XVI
Episode XVII
Episode XVIII
Episode XIX
Episode XX
Episode XXI

← retour à l’accueil