Episode XVIII

23 août 2019

EPISODE XVIII - DU COTE OBSCUR

"C'est une fière opération. En arrivant ici, vous n'aviez même pas de plan pour ressortir ?"

 

Les Siths se montrent patients et méthodiques.

Le Seigneur Vador se prosterne devant l'holomessage de l'Empereur. "La Rébellion doit être écrasée comme un insecte. Vous devez vous montrer plus incisif encore." - "Oui, mon Maître." Le Seigneur noir se relève et la traque démarre aussitôt avec l'élimination de la menace rebelle dans le secteur Seswenna. Le Commandant Piett reprend le système Pergitor. Le Commandant Needa récupère Mustafar. Elle se poursuit avec le Général Covell qui s'empare de Kooriva. Du Noyau à la Bordure, on le voit, l'Empire reprend crânement le chemin irrésistible de la conquête.

Les vaisseaux du Moff Jerjerrod en orbite autour de Chandrila.

L'ordre éternel et la raison fatale qui gouvernent l'Univers amènent au contrôle absolu des plus belles planètes, parmi lesquelles Chandrila. Les croiseurs du Moff Jerjerrod, en formation serrée, entament le bombardement orbital par missiles à concussion. Les blindés impériaux ne tardent pas à débarquer. Au coeur du Noyau galactique, Chandrila, la planète de la Sénatrice Mon Mothma, est prise pour la seconde fois par les forces de l'Empire. Ce qui tarit un peu plus les finances de l'Alliance.

Officier rebelle dans les marais de Glee-Anselm.

Le Lord marchand retrouve son mordant sur les systèmes Selvaris et Glee-Anselm, qu'il subjugue rapidement. Ce, pendant que l'Empereur - qui devine souvent avec pertinence les mouvements adverses - lui envoie la Généralle Léonia Tavira dans les pattes. A Glee-Anselm, le commandement Marnor perd tous ses appareils et se retrouve bloqué, à patauger dans les marécages putrides de cette planète peu hospitalière. Là encore, l'Empire triomphe.

Le Grand Moff ne dépose pas les armes.

Avec la perte de l'Etoile Noire, on pouvait croire le Grand Moff Tarkin ébranlé. Mais, insensible à la fureur théâtrale des éléments, le voici déclarer : "l'Empire doit régner sur des mondes actifs, pas sur un champ de ruines." Aussitôt; le Grand Moff se dégage des griffes du commandement Scrambas et avance ses pions jusqu'Iridonia, le monde des Zabraks, dont il s'empare aisément. Derechef, l'Empire se couvre de gloire.

Mais qu'est devenu le Capitaine Solo ?

De nombreuses chancelleries se sont penchées sur le mystérieux destin du contrebandier, devenu un temps le héros de la Rébellion. Selon les rumeurs les plus sérieuses, Han Solo serait toujours maintenu congelé dans la carbonite. Certains disent que Vador, n'étant guère porté sur l'Art et ne sachant qu'en faire, l'aurait livré à l'Empereur. A suivre...

Eveil du "Commenor Underground".

Le système Commenor a connu une intense activité et semble être devenu le nid d'espions le plus dense de la Galaxie. Une rafle immense est ordonnée par le Gouverneur Wessel, qui a repéré le manège des hommes de l'Empereur et de Jabba depuis belle lurette. La planète est verrouillée depuis le tour dernier par une flotte de combat, la garnison est sur pied de guerre et les agents spéciaux du Gouverneur se mettent en action. Ces derniers activent le "Commenor Underground", la cellule de l'Alliance rebelle créée pour contrer les opérations secrètes de l'Empire.

Rare cliché des soeurs Tonnika, que l'on imaginait plus dangereuses que ça.

Sur Commenor, la nasse se referme et la prise est exceptionnelle : le tristement notoire Colonel Wullf Yularen du Bureau des renseignements impériaux est intercepté et immédiatement exécuté. Un espion kubaz nommé Garindan connait le même sort. Les soeurs Tonnika et Kithaba, des aventuriers au service de Jabba, sont arrêtés et mis à mort. Seul le Sénateur Greejatus, aidé par un mercenaire, parvient à éviter la mort. Touché d'un tir de blaster par le chef des opérations, le Roi Tarfull de Kashyyyk, le Sénateur impérial est extirpé in-extremis du bourbier commenorien. Comment a-t-il franchi le cordon spatial du commandement Jarnek ? 

Le Vice-Roi Findos décide d'intervenir.

Cette question trouve un début de réponse avec le Vice-Roi de la Fédération du Commerce, qui se mêle de rétablir l'ordre sur Commenor. A portée de la planète, Sentepeth Findos fait une démonstration de force pour chasser le chaos et effrayer le Commandant Harlov Jarnek. Mal lui en prend, car le commandement Jarnek est soutenu par des auxiliaires lanniks et les troupes d'élite du Roi Tarfull. Findos subit sa première retraite et le Gouverneur Wessel conserve le contrôle du système Commenor.

Ce type est fou !

Pensant réaliser une belle opération et faire d'une pierre deux coups - semer Vador et lui prendre une planète majeure - le Commandant Raymus Antillès attaque le système Felucia. Le Seigneur Sith l'a tôt compris et arrive à la tête de la célèbre 501e Légion. Le Général McQuarrie connait bien Vador et sent le danger ; il réagit au mieux en déguerpissant au plus vite vers Galidraan. Au contraire, Antillès s'entête à prendre la planète, qui est militairement prête à le recevoir. Pris à revers par l'apparition de la flotte de Vador, le Commandant Antillès vient négocier un cessez-le-feu, se permettant de parler d'égal à égal avec le Seigneur noir !

Dark Vador ne fait pas de prisonnier.

Vador n'écoute même pas le Commandant envoyé par le Sénateur Organa et écourte les négociations en l'étranglant...  tout en donnant ses ordres : "Ne faites aucun prisonnier, lieutenant, je veux une victoire totale." La troupe s'exécute. Tous les appareils étant abattus, c'est au tour des soldats du dernier bataillon d'être éliminés - c'est là, leur troisième retraite. Le commandement Antillès est définitivement détruit !

A Galidraan, c'est le fidèle adjoint de Vador, le Général Maximilian Veers, qui participe à la déroute de l'Alliance. Il détruit les chasseurs du Général Pharl Mc Quarrie et encercle le système sur lequel il est assiégé.

Mauvaise surprise pour le Gouverneur Wessel.

Sûr de son coup, le Gouverneur Wessel envoie le commandement Lankin, l'unité la plus pitoyable qu'un officier ait eu à diriger, sur Kashyyyk, la planète des Wookies. Immanquablement, l'affaire se corse. La raison en est l'arrivée sur place d'une flotte menée par Voga le Hutt. Pär Lankin est contraint à retraiter. Par contre, l'invasion de Kashyyyk est une dure campagne pour les Hutts, qui s'imposent après de très violents combats.

La flotte de l''Empereur arrive devant Belgaroth.

La stratégie consistant à surgir sur les arrières de l'ennemi étant validée, l'Empereur apparaît juste après la conquête de Belgaroth par le Sénateur Organa. Certes, la planète est prise par les Rebelles, mais voici une armée de plus privée de vaisseaux - les croiseurs impériaux ont été sans pitié - paralysée sur une planète, totalement encerclée.

Dans cet épisode, le Sénateur Organa est particulièrement accablé par les forces impériales. Celles-ci chercheraient son élimination pure et simple qu'elles ne s'y prendraient pas autrement.

D'où sort-il celui là ?

Sur Ord Mantell, système qui vient d'obtenir une autonomie spectaculaire de la part de l'Empire, les troupes du commandement Batch se réorganisent en vue de conquérir sa voisine, Iridonia. C'est alors qu'il se produit quelque chose. L'Amiral Martion Batch est personnellement agressé par un mercenaire wookie gigantesque du nom de Krrsantan le Noir, secondé par un maître-espion des plus sérieux. En position depuis plusieurs jours, ces deux-là attendaient l'occasion de tendre un piège mortel, occasion qui se présente céans.

A la fin, ce sont les Stormtroopers qui l'emportent.

Le Wookie noir abat quatre Stormtroopers de la garde rapprochée avec son arbalète-blaster, puis se jette sur Martio Batch et l'étrangle de ses puissants bras velus. Un sous-officier intervient, mais il est descendu à son tour, d'un tir lointain. Pendant ce temps, Krrsantan poursuit son étreinte. L'Amiral s'effondre. Lorsqu'une escouade accourt et exécute le coriace Wookie de sang froid, le second tueur, introuvable, a pris la poudre d'escampette. Le commandement est repris en main par un officier de second rang, le Major Yendiv Bensek.

 

Date limite : vendredi 13 septembre à treize heures et treize minutes.

 

Le gémissement de Ssaria rassure ses officiers de transmission.

C'est un soulagement pour la Moff Ssaria de constater l'arrêt des hostilités directes contre ses unités. En conséquence, la voici pouvant donner de nouveaux ordres à ses commandements, afin de se placer sous la protection du puissant Seigneur Vador. Voilà pourquoi les flottes de Ssaria se réfugient-elles dans le secteur Seswenna. Là, au moins, personne ne va venir l'embêter.

Historique

Présentation
Episode I
Episode II
Episode III
Episode IV
Episode V
Episode VI
Episode VII
Episode VIII
Episode IX
Episode X
Episode XI
Episode XII
Episode XIII
Episode XIV
Episode XV
Episode XVI
Episode XVII
Episode XVIII
Episode XIX
Episode XX
Episode XXI

← retour à l’accueil